Les aides pour partir en vacances




Cette année, il va être encore plus compliqué de partir en vacances pour de nombreuses familles françaises, entre inflation, hausse des prix de nombreux produits du quotidien et prix des carburants qui flambent... Certaines aides financières existent pour donner un petit coup de pouce aux foyers les plus modestes, et leur permettre de partir en vacances ...


. Le chèque-vacances : qui peut en bénéficier et comment l'utiliser ?


La première aide et sûrement la plus connue de tous est le chèque-vacances, qui permet de payer des prestations liées aux loisirs et aux vacances via un carnet de chèques "papier" ou des chèques dématérialisés, sous la forme de coupures de 10, 20, 25 et 50 euros.

Valables 2 ans en plus de leur année d'émission, ils permettent de régler un hébergement, des repas, des frais de transports mais aussi de payer des activités culturelles comme des billets pour des musées, des monuments historiques, des zoos ou encore des parcs d'attraction. Le chèque-vacances est accepté dans plus de 200 000 points d'accueil en France et peut être utilisé toute l'année pour des week-ends, des vacances ou des loisirs, ainsi que pour des séjours vers les pays membres de l'Union européenne. Qui peut bénéficier du chèque-vacances ? Dans le secteur privé, les salariés peuvent en bénéficier quelle que soit la nature de leur contrat de travail : le salarié finance une partie de ses chèques-vacances tandis que l'employeur, ou le CSE, en finance une autre. Le dispositif n'est toutefois pas obligatoire pour l'employeur.


. L'aide aux temps libres de la CAF


La CAF peut en outre verser aux familles avec au moins un enfant à charge une aide aux temps libres, qui prend la forme de bons vacances (également appelés tickets loisirs ou passeport temps). Le but de cette aide est de financer les loisirs des enfants, comme des activités sportives ou des colonies de vacances. Les bons sont accordés en fonction des ressources, selon des montants fixés par chaque département.


. Une aide de 300 euros pour les 18-25 ans


Chaque année, l'Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) propose quant à elle une aide financière pour aider les jeunes âgés de 18 à 25 ans à partir en vacances en France et en Europe : il s'agit du programme Départ 18:25, qui vise à encourager le départ en vacances des jeunes de 18 à 25 ans, catégorie de la population la plus touchée par le non-départ en vacances.


. Le billet congé annuel de la SNCF


Assez méconnu, le billet congé annuel SNCF peut pourtant être l'occasion d'une belle économie lors d'un voyage en train : cette réduction accordée sur un billet de train aller-retour par an dans le cadre d’un congé annuel peut en effet représenter jusqu’à 50% du prix du billet ! Vous bénéficiez en effet d'une réduction annuelle de 25 % pour un voyage aller-retour d'au moins 200 kilomètres en tout, et de 50% si au moins la moitié du billet est réglée avec des chèques-vacances.





LOGO YOUMOVE 1.jpg