Bagages avion : ce qui va changer bientôt pour les passagers



La gestion des vols a été particulièrement chaotique durant cet été, notamment dans les aéroports européens. Le non-remplacement des effectifs licenciés durant la crise sanitaire a été préjudiciable aux compagnies aériennes.


La gestion des vols a été particulièrement chaotique durant cet été, notamment dans les aéroports européens. Le non-remplacement des effectifs licenciés durant la crise sanitaire a été préjudiciable aux compagnies aériennes.


Face aux scènes de pagaille, certains aéroports ont carrément décidé de plafonner le nombre de passager. Des compagnies aériennes ont également suggéré aux passagers de voyager sans bagage pour éviter des heures d’attente dans les aéroports, voire une perte de leur bagage. La gestion des bagages a été l’un des problèmes posés durant cette période estivale. D’énormes problèmes ont été signalés à ce niveau.


Depuis plusieurs années et avec l’avènement des smartphones, les compagnies aériennes ont lancé l’enregistrement en ligne.


Les passagers s’enregistrent à partir de leur salon et partent à l’aéroport uniquement pour enregistrer leurs valises en soute sans passer par les guichets d’enregistrement.


Le lancement d’une étiquette électronique pour les valises va permettre aux passagers d’enregistrer leurs valises à distance. La solution sera déployée prochainement comme le révèle Europe 1 ce mercredi 31 août. Cela éviterait aux usagers de passer par les guichets d’enregistrement. Des bornes seront installées pour l’enregistrement des valises portant l’étiquette électronique reliés aux smartphones.


Des étiquettes électroniques pour les bagages


Le problème de l’autonomie de la batterie de la future étiquette qui avait été posée auparavant est en passe d’être résolu. Elle fonctionnerait à l’énergie du téléphone.


Des compagnies aériennes de renom à l’image de Lufthansa, Swiss, Austrian, China Southern et Alaska Airlines se sont mises d’accord pour utiliser ce procédé. De son côté, Air France se laisse le temps de réfléchir à cette solution, précise Europe 1. Si l’étiquette électronique était déjà utilisée, de nombreux problèmes rencontrés dans les aéroports auraient pu être évités.


On se dirige vers des aéroports self-service où les bornes électroniques et les machines remplaceront les hommes et les guichets traditionnels.

LOGO YOUMOVE 1.jpg